« Nous avons décidé de jouer sur la complémentarité, en créant une couronne dont le système d’accroche serait la fève ! »
Mireille Herbst x Grégoire de Lafforest

23 mars 2017

Péri'Fabrique Mireille Herbst et Grégoire de Lafforest

En ce début d’année 2017, la communauté D’Days a fêté l’Épiphanie. Ce sont les couples artisans d’art / designers de Péri’Fabrique #5 – programme D’Days soutenu par la Fondation Bettencourt Schueller et le territoire d’Est Ensemble – qui nous ont fait l’honneur de dessiner et de fabriquer fèves et couronnes. Nous avons interrogé les duos afin de revenir sur leur collaboration.

Échange avec Mireille Herbst, artisan laqueur, et Grégoire de Lafforest, designer.

/////

D’DAYS : Pouvez-vous présenter votre atelier/studio en quelques mots ?

Mireille Herbst : Mon histoire est celle d’une rencontre heureuse et d’une transmission réussie. Après mes études d’Arts Graphiques, j’ai été prise par ce que j’appelle le virus de la laque. Je me suis prise de passion pour cette technique créatrice de lumière, de brillance. Je cherchais un emploi, j’ai finalement trouvé ma voie. Je me suis formée patiemment et avec soin dans trois premiers ateliers, aux diverses techniques de la laque pour finir par intégrer l’atelier le plus prestigieux de l’époque, Saïn et Tambuté. En 1994, j’ai fondé la société ALM Déco, entité prenant la suite des ateliers Saïn et Tambuté ainsi que Bernard Roger.

Grégoire de Lafforest : Je suis designer et architecte d’intérieur à Paris depuis 2002. J’ai travaillé pendant plus de 10 ans dans des grands cabinets de décorateur comme Bruno Moinard ou Gilles & Boissier. En parallèle de ce travail, je développe des projets personnels de design mobilier avec des galeries ou des éditeurs. J’ai également été lauréat des Aides à Projet du VIA (Valorisation de l’Innovation dans l’Ameublement) 4 ans de suite. Depuis janvier 2016, je collabore au sein de la direction artistique de Hermès à la création des collections de mobilier.

D’Days : Quel est votre sujet / matériau de prédilection ?

Mireille Herbst : Chez ALM Déco, nos matériaux de prédilection sont la laque, la feuille d’or, le vernis ou encore les coquilles d’œuf.

Grégoire de Lafforest : J’ai une attirance particulière pour le bois, par la simplicité de sa mise en œuvre, la diversité des essences et la douceur qu’il apporte à un produit, un meuble ou un intérieur.

D’Days : Pouvez-vous nous présenter votre création de fèves et de couronne pour l’événement des Rois et Reines de D’Days ?

Mireille Herbst : Les fèves ont été façonnées en impression 3D. Elles ont été dorées à la feuille d’or 22 carats et, par la suite, vernies. Les couronnes, quant à elles, sont recouvertes d’une laque matiérée et d’un effet sur de la feuille de laiton. Elles ont également été ensuite vernies. L’ensemble du travail a été effectué au sein de l’atelier ALM Déco, hormis l’impression 3D effectuée par un sous-traitant.

Grégoire de Lafforest : Nous avons décidé de jouer sur la complémentarité (comme notre duo Mireille/Grégoire !) en créant une couronne dont le système d’accroche serait la fève. Cette dernière est faite de deux moitiés qui viennent se compléter pour former une amande. Dès que vous avez eu la fève, vous pouvez l’ouvrir en deux et vous en servir pour clipser la couronne que vous aurez ajustée à votre taille !

D’Days : Parlez-nous d’Ara ? Comment vous est venue l’idée de ce projet ?

Mireille Herbst : Je laisse le soin à Grégoire de répondre à cette question, l’idée venant de lui.

Grégoire de Lafforest : Tout est parti de l’atelier de Mireille où j’ai découvert son mur d’échantillons et les outils de son atelier. J’y ai trouvé une telle présence que j’ai voulu la reproduire par le biais d’un paravent (typologie de meuble très utilisé dans la laque) pour mettre en valeur ces matières aussi variées. L’idée de travailler le paravent comme un plumage d’oiseau nous a permis de travailler chaque tuile (plume !) de manière unique dans sa texture et sa couleur mais une fois assemblée aux autres, l’unité se crée.

D’Days : Mireille, qu’avez-vous aimé dans le travail de Grégoire de Lafforest ?

Mireille Herbst : Sa facilité d’adaptation à notre activité, à notre métier. Son travail personnel, que nous avons trouvé moderne mais intemporel.

D’Days : Et vous, Grégoire, qu’avez-vous avez aimé dans le travail de Mireille Herbst ?

Grégoire de Lafforest : La découverte d’un savoir unique et riche et j’espère de nouveaux projets en commun !

D’Days : Comment avez-vous travaillé ensemble ? Qu’avez-vous pu retirer chacun de cette collaboration ?

Mireille Herbst : Ce fut une collaboration très humaine dont est ressortie une entente amicale et professionnelle.

Grégoire de Lafforest : La collaboration s’est faite très naturellement par des échanges directs dans l’atelier autour des matières et des outils qui nous ont inspiré tout au long de notre travail.

D’Days : Votre actualité pour 2017 ?

Mireille Herbst : Nous participons aux JEMA 2017. Pas de gros évènement de prévus, nous avons repris le cours de notre activité.

Grégoire de Lafforest : Je viens d’être élu « Talent de l’élégance » lors du Sommet du Luxe et de la création 2017.

 

Mireille Herbst – ALM DécoGrégoire de Lafforest


Copyright photos :
Paravent ARA — Mireille Herbst – ALM Déco x Grégoire de Lafforest : Jérôme Galland
Miroir Mono — Grégoire de Lafforest : Jérôme Galland