Designer’s Days 2012

Identité(s). Choix surprenant que ce thème du parcours Designer’s Days 2012. Et pourtant parler d’Identité(s), au pluriel, c’était admettre la complexité, les paradoxes, la richesse d’un individu, d’un objet, d’une marque.

Posé ainsi, avec son « s » entre parenthèses, le thème du parcours parisien du design 2012 ouvrait des perspectives prometteuses. Au-delà des images issues du patrimoine des participants, faisant écho à leurs racines, à leur histoire, ce pluriel rappellait que dans la genèse d’un produit, ou dans le cheminement d’une marque rien n’est jamais joué d’avance. Si on sait en général d’où l’on vient (le fameux ADN d’une marque qui forge son identité), il est difficile de parier sur les directions qu’il faut prendre.

Du 31 mai au 4 juin 2012, le jeu de piste composé de témoignages créatifs entrainait les visiteurs dans un parcours métropolitain du design, du coeur de la Capitale jusqu’à Pantin. Un parcours parisien du design qui pour la première fois franchissait le périphérique et découvrait ainsi une autre facette de sa vocation et de son identité.